Mémoire de fin d'études

Pré-requis :

Mon stage de fin d'études avait pour objectif de valider mon Master Innovation, Design, Entrepreneuriat et Arts de l'emlyon x Centrale Lyon et donc mes capacités à concevoir et porter des projets d'innovations en appliquant la méthodologie du Design Thinking. Il s'est déroulé chez Butagaz au sein du département Nouveaux Business - Innovation comme Assistant Chef de Projet Isolation.

Déroulé : Nous développions une activité d'isolation des combles des maisons dans le cadre des Certificats d'Économies d'Énergies du ministère de la Transition écologique et solidaire. Suite aux attendus du Master, je suis donc arrivé le 1er jour avec une présentation de ma veille de l'environnement Butagaz, du secteur de l'énergie et de celui de l'isolation.

Posture : Devenir l'acteur de confiance du multi-énergies.

Hypothèse 1 : 1) Un nouveau modèle d’entreprise : peut-on encore au XXIe siècle générer 50 millions d'euros de bénéfice avec 500 salariés ( +-= 100 000 euros de bénéfice par salarié) en vendant majoritairement de l'énergie fossile. Quel renouveau imaginer dans la gouvernance de l'entreprise, sa RSE et la définition de sa raison d'être (Loi POPE).

Hypothèse 2 : Élu au service des FUTURS clients de l’année : fort d'avoir été élu service client de l'année 2020 : Quelle ambition pour être élu au service client de l'année 2021 et le revendiquer comme un objectif auprès de nos clients? Quel impact social veut-on avoir?

Hypothèse 3 : L'anti Greenwashing : Comment gérer quand on est un acteur de l'énergie majeur, au vu de la responsabilité des énergies fossiles dans le dérèglement climatique, sa communication? Peut-on encore faire une publicité massive : 1 bouteille achetée = 1 action pour la planète parce qu'on compense l'impact carbone de la consommation de cette bouteille de gaz?

J'ai alors tout au long de mon stage questionné des pratiques et des enjeux et proposé des solutions ou des actions visant à accompagner un développement de Butagaz avec un fil rouge : Comment développer des leviers de confiance ?

C'est ainsi que j'ai abouti sur la création de l'initiative Contribution Carbone ayant pou objectif de définir le cahier des charges citoyen de la compensation carbone que vous pouvez découvrir en cliquant ICI

J'ai ensuite envoyé mon mémoire imprimé et cacheté d'un sceau de cire rouge représentant le logo de mon voyage en van (imprimé en 3D) au PDG de Butagaz qui a par la suite demandé à ce que mon mémoire soit transmis à l'ensemble du COMEX.

La plupart de mes critiques de l'époque ont vu opérer des évolutions positives. Une fondation a été crée, la médaille d'argent ECOVADIS évaluant la politique RSE est devenu une médaille d'or. Et la documentation autour de la compensation carbone sur le site de Butagaz s'est étoffée. Si vous souhaitez avoir plus d'information concernant mon mémoire et la méthodologie utilisée vous pouvez me contacter en cliquant ICI